Le stagiaire met en pratique ses connaissances en milieu professionnel.

Attention : Ne pas confondre le stagiaire avec un jeune en job d’été.

 

  1. Vos obligations
  • Signer une convention de stage tripartite : stagiaire, entreprise, établissement/ POLE EMPLOI/ Mission locale.
  • Proposer des missions s’inscrivant dans le projet pédagogique
  • L’accueillir et lui donner les moyens de réussir sa mission
  • Désigner un responsable de stage (Tuteur)
  • Si le stage dure + de 2 mois lui donner 1 gratification. Le minimum est fixé à 3.60€/h, totale ment exonéré de cotisations. Si vous dépassez ce montant vous devez payer des charges comme pour un salarié.
  • Comme les salariés, le stagiaire doit bénéficier le cas échéant :
    • Des activités du CE
    • De la prise en charge des frais de transport
    • De la restauration (tickets restaurant ou restaurant d’entreprise)
  • L’inscrire dans le registre unique du personnel

 

  1. Les obligations du stagiaire
  • Respecter le règlement intérieur
  • Etre assidu
  • Respecter la convention de stage

 

Quota maximum :

3 stagiaires pour les entreprises de moins de 20 salariés

5 stagiaires pour les entreprises de moins de 30 salariés

  

  1. Embauche du stagiaire à l’issue de son stage :
  • En cas d’embauche dans les 3 mois suivant le stage,
    • sur un poste différent, la durée du stage est déduite pour moitié de la période d’essai
    • sur un poste correspondant aux activités réalisées, la durée du stage est totalement déduite de la période d’essai.
  • Si le stage est de plus de 2 mois cette durée est prise en compte pour l’ancienneté.
Accueillir un stagiaire dans son entreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *